1. Accueil
  2. Nouvelles
  3. François Brassard subtilise la victoire aux Lions

François Brassard subtilise la victoire aux Lions

Lundi, 13 février
François Brassard subtilise la victoire aux Lions

La troupe de Marc-André Bergeron souhaitait venger la défaite de 4 à 2 subie la veille face aux Mariners. Les félins pouvaient notamment compter sur l’appui de leurs partisans pour ce deuxième duel en moins de 24 heures alors qu’une foule impressionnante s’était rassemblée au Colisée Vidéotron pour voir leurs favoris à l’œuvre.  

Les hommes de Terrence Wallin n’ont pas perdu de temps pour s’inscrire à la marque. Après seulement 4 :16 de jeu, Cameron Askew a réalisé une belle percée dans le territoire des Lions. L’attaquant des Mariners a été incapable de prendre un tir franc, mais Reid Stefanson s’est emparé d’une rondelle libre pour tromper la vigilance de Francis Marotte. Quelques minutes plus tard, les visiteurs ont profité d’une descente à trois contre un pour doubler leur avance. Mathew Santos a remis le disque à Reid Stefanson qui a, encore une fois, trouvé le fond du filet, portant ainsi la marque à 2 à 0. Les félins sont passés bien près de réduire l’écart par la suite lorsque Cedric Montminy s’est retrouvé seul dans l’enclave, mais François Brassard a réalisé un arrêt important pour étouffer la menace. La troupe de Marc-André Bergeron a bénéficié d’un avantage numérique en fin de période, mais le tir de Ryan Francis a été stoppé du bout de la jambière par le gardien québécois. Les Lions sont donc retraités aux vestiaires avec un retard de deux buts après 20 minutes de jeu.  

Le momentum a complètement changé lors du deuxième vingt alors que les félins ont, sans aucun doute, été la formation la plus menaçante sur la glace. Cependant, les locaux se sont butés à un François Brassard en excellente forme. Posté dans l’enclave, Anthony Beauregard s’est fait voler un but certain par le gardien des Mariners qui a conservé l’avance de deux buts des siens. Une punition décernée à Gabriel Chicoine a permis à la troupe de Marc-André Bergeron de déployer son avantage numérique en milieu d’engagement, mais encore une fois, François Brassard a refusé de céder. Le gardien adverse a notamment effectué deux arrêts spectaculaires face à Nicolas Guay et Cameron Cook. Alors qu’il restait seulement deux minutes à faire à la deuxième période, Conner Bleackley a complété une magnifique pièce de jeu orchestrée par Reid Stefanson et Mathew Santos pour porter la marque à 3 à 0. Malgré une domination de 14 à 6 au chapitre des tirs au but, les félins sont retournés aux vestiaires avec un retard de trois buts après 40 minutes de jeu.  

Le troisième vingt a été identique à la deuxième période, les Lions ont complètement dominé, mais François Brassard a refusé de céder, réalisant plusieurs arrêts clés. En milieu de période, Thomas Caron a accepté la passe d’Anthony Beauregard pour s’amener seul face au gardien québécois. Le #50 des félins est passé bien près d’inscrire un deuxième but en autant de matchs, mais le gardien des Mariners a réalisé tout un arrêt pour conserver la marque à 3 à 0. Quelques instants plus tard, ce fut au tour de Nicolas Guay d’obtenir une excellente occasion de marquer en avantage numérique, mais, encore une fois, François Brassard s’est dressé devant sa cage, réalisant un arrêt sublime du bout de la jambière. Alors qu’il restait moins de huit minutes au troisième engagement, Mathew Santos s’est moqué de Connor Welsh avant de remettre le disque à Cameron Askew qui a complété dans une cage béante, donnant une avance de quatre buts aux visiteurs. Les partisans présents au Colisée Vidéotron pensaient bien assister à un premier but de leurs favoris lorsque Ryan Francis a déjoué Brassard, mais son tir du revers est venu heurter le poteau à la droite du gardien de but. Les félins n’ont finalement jamais été capables de percer la muraille surnommée François Brassard, lui qui quitte Trois-Rivières avec un blanchissage de 41 arrêts. 

La troupe de Marc-André Bergeron s’avoue donc vaincue pour une deuxième fois en moins de 24 heures alors que le trio de Mathew Santos, Reid Stefanson et Cameron Askew a été exceptionnel, récoltant un total impressionnant de 11 points sur les quatre buts marqués par les Mariners. 

Jeux à domicile à venir

Programme complet
Reading Royals
Trois-Rivières Lions
Vendredi, 18 octobre
Reading Royals @ Trois-Rivières Lions
Heure de début:
7:00 PM EDT
Colisée Vidéotron
Reading Royals
REA Reading Royals
at
Trois-Rivières Lions
TR Trois-Rivières Lions
Colisée Vidéotron
Worcester Railers
Trois-Rivières Lions
Vendredi, 25 octobre
Worcester Railers @ Trois-Rivières Lions
Heure de début:
7:00 PM EDT
Colisée Vidéotron
Worcester Railers
WOR Worcester Railers
at
Trois-Rivières Lions
TR Trois-Rivières Lions
Colisée Vidéotron
Reading Royals
Trois-Rivières Lions
Mercredi, 30 octobre
Reading Royals @ Trois-Rivières Lions
Heure de début:
7:00 PM EDT
Colisée Vidéotron
Reading Royals
REA Reading Royals
at
Trois-Rivières Lions
TR Trois-Rivières Lions
Colisée Vidéotron

Dernières nouvelles

Plus de nouvelles
Un produit de la LHJMQ se joint aux Lions
Un produit de la LHJMQ se joint aux Lions
Les Lions ajoutent un vétéran Québécois
Les Lions ajoutent un vétéran Québécois
1er contrat professionnel pour un attaquant Québécois!
1er contrat professionnel pour un attaquant Québécois!

Obtenir les mises à jour

Inscrivez-vous à notre newsletter par e-mail pour être le premier informé des nouveautés et des jeux à venir !